Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 novembre 2013

Les jeudis des Danaïdes

!cid_32897040-DDFF-4B1D-BA11-3C5B4F555DF5@home.jpg

(c) Benoît Pupier

Jeudi 5 décembre, 18h à la librairie.

Le principe des jeudis est expliqué ici !

Rencontre avec André Bucher, auteur de La vallée seule aux éditions le Mot et le Reste.

Pour dire un mot de l’homme : écrivain (publié par Sabine Wespieser et le Mot et le Reste), pionnier de l’agriculture biologique, il vit au pays de Giono. Tel l’homme qui plantait des arbres, il a lui-même planté 20 000 arbres.

Un parcours riche, un engagement militant et une écriture vive et fraîche !

Espace, territoire, écologie, quelle place pour l’homme, quelle place pour la nature ? Voilà quelle sera le thème de cette soirée, au cœur des interrogations actuelles et de la littérature d'André Bucher.

A très bientôt !

 

L'équipe des Danaïdes

20 octobre 2013

Le Quatrième mur, Sorj Chalandon

sorj-chalandon-le-quatrieme-mur.jpg

19 euros, Grasset

 

C'est d'abord l'histoire d'une amitié entre un français et un réfugié grec qui a fui la dictature des colonels. Ils sont tous deux militants pour la liberté, la paix, tous deux metteurs en scène de théâtre. Ils se rencontrent en 1974, manifestent, débattent, s'expriment à travers le théâtre ensemble... Ils font un bout de chemin côte à côte, puis se perdent de vue.

Jusqu’au jour où Sam, le grec, malade, demande à Georges de terminer son projet : monter Antigone d’Anouilh à Beyrouth, projet fou, a priori irréalisable. Parce qu'on est en 1982. Et Beyrouth est une poudrière...

Grand roman qui vous prend aux tripes.

Marion

16 septembre 2013

Une part de ciel, Claudie GALLAY

 

part-ciel-1370525-616x0.jpg

22 euros, éd. Actes Sud

Carole part attendre son père, figure fantomatique qui débarque tout aussi soudainement qu'il repart, au Val-des-seuls (en Savoie) où elle a grandi. Les jours s’égrènent, entre son travail de traduction et la redécouverte de la nature environnante, du village et ses habitants – dont son frère et sa sœur. Le temps passe et le Père se fait attendre…

Au début il y a la lenteur (le livre est écrit comme un journal) : le quotidien avec les petites habitudes qui s’instaurent - le lever, l’observation de la fenêtre d’en face, le travail d’écriture, la visite à sa sœur, le dîner chez Francky…  - et le froid qui ralentit tout. Et petit à petit, les souvenirs reviennent, les doutes sont ravivés au fil des rencontres et des conversations : les langues se délient, les passions s’éveillent, les personnages prennent corps et l’on s’attache à eux.

On referme le livre, et ils nous manquent déjà…

Marion

20 août 2013

Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme FERRARI

ferrari poche.jpg

Actes Sud Babel - 7,70 €

C'est une histoire qui se passe en Corse. C'est donc aussi une histoire de famille. Celle de cet étudiant revenu au pays pour reprendre le bar du village. Une reprise qui s'annonçait sous les auspices les meilleurs mais, toute chose ayant une fin... Un récit très bien écrit, parfois mélancolique, parfois très vivant, parfois presque méditatif. Et bien sûr une réflexion sur le monde tel que chacun se permet de le voir : scène de théâtre ou bien exotique et plein de mystères, lieu de combats ou lieu de passage.

 

Romain

16 août 2013

La scierie, anonyme

002139868.jpg

16 €, éditions Héros-Limite

Un récit dans lequel on bascule dès la première page... C'est le passage d'un jeune à l'âge d'homme, sa découverte d'un monde de travail physique, éreintant, dans une scierie du département de la Loire. Un métier rude avec des hommes parfois retors, c'est du Zola et en même temps c'est un témoignage bien vivant, brut. C'est là qu'on redécouvre ce que le travail, le travail de force, le travail sur les machines, entre l'usine et la mine, ce que ce travail peut avoir comme impact sur les hommes. Tout au long du livre on se sent emporté vers le dénouement, la lame de la scie circulaire au-dessus de la main rendue tremblante par l'effort. Terrible et beau à la fois. Un livre qui ne laisse pas de bois.

 

Romain

24 juillet 2013

Les haines pures, Emma LOCATELLI, Albin Michel

les haines pures.jpg

Grand format à 20,90 €

A la Libération, Gabrielle retourne dans son village. Un drame se serait joué dans la maison voisine. Elle n'y croit pas et mène son enquête. L'ambiance est lourde et tendue. Le lecteur sent qu'un autre drame se prépare... Et, l'auteur, dans une langue fluide et claire, sait nous tenir en haleine et surtout nous surprendre jusqu'au bout.

Bénédicte

15 mai 2013

Vendredi 24 mai, rencontre attilesque !

Schasslamitt.jpg           alpiniste.gif

 

Nous avons l'honneur d'accueillir une rencontre organisée par la FACIM, avec Bérengère Cournut, Bernard Amy et Benoît Virot des éditions Attila

Bérengère Cournut est actuellement en résidence d'écrivain, accueillie par la FACIM. Elle est l'auteur, aux éditions Attila de Schasslamitt et autres contes palpitants (2012) et de l'écorcobaliseur (2008).

Bernard Amy qui fait beaucoup d'alpinisme est l'auteur de plusieurs livres publiés par Arthaud ou bien Glénat. Il vient d'être publié par les éditions Attila pour son dernier : l'alpiniste. J'avais chroniqué ce très bon livre ici.

Enfin, Benoît Virot est l'un des créateur de la maison d'édition Attila. Il faut noter ici que ces livres sont de très très beaux objets, qu'il est agréable de les avoir en main, de les lire, de les trouver dans une bibliothèque...

Et donc, nous sommes bien contents de pouvoir les accueillir à la librairie vendredi 24 mai à partir de 18h pour une rencontre, rappelons-le, organisée par la FACIM (merci à eux).

Vous êtes cordialement invités, ça va être enrichissant (au sens le plus noble du terme).

16 avril 2013

Samedi 20 avril, Jérôme LAFARGUE et son éditeur viennent à la librairie !

ami butler.jpg

Jérôme LAFARGUE, auteur de trois romans publiés chez Quidam Editeur sera à la librairie très bientôt ! Il a fait bien des kilomètres pour venirjusqu’ici où il nous racontera ses livres et comment il les compose (s’il veut bien d’ailleurs). Il faut souligner que notre homme a un vrai talent deconteur et nous emmène où il le veut, sans nous faire oublier que la littérature est aussi un théâtre.

Pascal ARNAUD, éditeur, a dans son catalogue bien des auteurs formidables, à découvrir avec lui ! Evoquons pêle-mêle BS Johnson, Paulus Hochgatterer, John Berger ou encore Paul Desalmand. Il nous en apprendra beaucoup sur le métier d’éditeur, ses joies et ses difficultés.

Comme d’habitude, nous vous donnons rendez-vous à la librairie, samedi 20 avril à 16h et vous serez le/la/les bienvenu(es) ! Signature et petit verre après la rencontre…

10 avril 2013

L'alpiniste, Bernard AMY

alpiniste.gif

Attila, 15 €

 

Un très beau recueil de nouvelles publié aux éditions Attila. La première nouvelle, notamment, est vraiment belle, sur l'art de l'escalade, un art qui supposerait une gestuelle parfaite, mais comme détachée de sa fonction première : l'escalade. Ainsi, une approche de l'essence de l'escalade qui supposerait qu'on pourrait se passer de la montagne et même peut-être se passer de pratiquer l'escalade tout court. Sagesse orientale ou art du zen... Rappelons ici que l'auteur est lui-même alpiniste et compagnon de cordée de Erri de Luca, ce qui explique certaines choses. Ce doit-être quelque chose une course avec eux ! Une autre nouvelle mémorable sur un moine dans le désert qui s'interroge sur le véritable plaisir qu'il prend à escalader : ne serait-ce pas un plaisir coupable ? Est-ce que ça le rapproche de Dieu ? Et le plaisir de l'écriture alors ?

Erri de Luca, René Daumal et donc Bernard Amy nous font voyager tout en nous questionnant sur notre pratique, son importance, le regard que nous portons sur elle et ce qu'elle modifie en nous. Et beaucoup d'autres choses aussi, j'ai là le regard parfois trop étriqué du pratiquant...

Romain

03 avril 2013

Rencontre avec Franz BARTELT ! Samedi 6 avril, 16h.

jardin-bossu-franz-bartelt-L-UE4Ap9.jpeg

Rencontre samedi 6 avril, 16h, à la librairie. A l'occasion des 10 ans de la librairie, nous avons eu envie d'inviter un auteur qui avait marqué notre parcours de lecteur. Franz BARTELT est de ce petit nombre. Nous l'avons découvert avec Nulle part, mais en Irlande, un récit de voyage publié aux éditions du Temps qu'il fait (quand on l'a lu, on est en droit de se demander si c'est par goût du bon mot). Dans chacun de ses livres, et l'auteur est prolixe, on rit des situations impossibles ou des formules auxquelles Audiard aurait peut-être pu penser et d'autres encore. On sent un vrai travail d'écriture derrière tout cela et on aime bien.

Franz BARTELT a été publié par le Temps qu'il fait, Gallimard, Finitude, Bayard, le Dilettante, Mercure de France, Invenit, Galopin, d'un noir si bleu, Six pieds sous terre, La branche et j'en passe certainement.

Nous vous accueillons à la librairie avec plaisir !