Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 avril 2014

Noces de neige, Gaëlle JOSSE, Autrement/J'ai Lu

noces de neige.jpg

Grand format à 14 € et format poche à 6,50 €

Deux femmes à un siècle d'intervalle prennent le Moscou-Nice en train, l'une dans un sens, l'autre dans l'autre. Tout les sépare à priori. Et pourtant leurs interrogations sont universelles : l'amour, la beauté, leur place dans la société.

Une auteure à suivre...

Bénédicte

28 mars 2014

L'ombre de nous-mêmes, Karine REYSSET, Flammarion

l'ombre de nous-mêmes.jpg

Grand format à 19 €

Il faut attendre 3 ans pour lire à nouveau Karine Reysset et l'attente n'est pas vaine, bien au contraire !

3 récits croisés de femmes qui, vaille que vaille, tentent de sortir la tête de l'eau.

Il y a Alma qui accouche en prison, Lucinda qui a elle aussi été arrêtée et Sarah, adolescente, qui attend sa mère Alma. Chacune à sa manière essaie de s'en sortir, de reprendre pied dans la réalité, de redevenir elles-mêmes, d'être de nouveau libres. L'une par les lettres qu'elle envoie de sa prison, l'autre par les souvenirs d'enfance qu'elle raconte à sa codétenue et la dernière par le blog vidéo qu'elle tient régulièrement comme un journal intime.

Il faudra à ces femmes beaucoup d'amour, d'attention, de respect, de confiance, de lâcher-prise, de patience... pour retrouver malgré tout la liberté et le sourire. Karine Reysset nous offre ainsi des pages magnifiques et inoubliables comme l'après-midi où Alma et ses trois enfants sont enfin réunis pour la première fois.

Un roman sombrement lumineux.

Bénédicte

02 janvier 2014

En finir avec Eddy Bellegueule, Edouard LOUIS

louis.jpg

17 €, éditions du Seuil

Voici le récit d'une enfance difficile. Un livre dur voire brutal qui raconte tout à la perfection : le nord, milieu populaire, la pauvreté. Notre personnage n'est pas un "dur", il aurait bien aimé faire de la danse, du théâtre, il est attiré par les garçons... Et ça, c'est pas possible. Ni à la maison, ni à l'école : pas dans son milieu. C'est donc aussi le récit de cet apprentissage. C'est dur, c'est captivant, c'est direct mais c'est tout de même écrit : c'est fort.

Romain

07 décembre 2013

La saison de l'ombre, Léonora MIANO, Grasset

la saison de l'ombre.jpg

Grand format à 17 €

Léonora Miano compose une oeuvre singulière où, pour évoquer les maux de l'Afrique (traite négrière, colonisation, dictatures, conflits inter-ethniques...), elle met en scène une Afrique imaginaire mais si proche du réel. Ainsi, dans La saison de l'ombre, pas de données chiffrées, pas de faits historiques pour rendre compte de la traite des Noirs. Juste l'évocation du traumatisme qu'a pu être avant tout la disparition inexpliquée de jeunes gens au sein des villages africains. Notamment quand des ethnies voisines sont impliquées...

Bénédicte

21 novembre 2013

Le fémur de Rimbaud, Franz BARTELT

femur.jpg

 

18.50 euros, Gallimard

 

On rit de bon coeur en lisant ce livre. Majésu est un beau parleur, un bon conteur. Ca aide pour la vente (dans son stock de brocanteur : un mouchoir taillé dans le Saint-Suaire, la chaussette de Rimbaud, un os de la main de Napoléon...) mais aussi pour séduire. Lorsqu'il jette son dévolu sur une femme en guerre contre tous les nantis de la Terre (ses parents compris), sa vie va prendre une tournure qu'il était loin d'imaginer...

Comédie, critique de la société actuelle ... le tout servi avec une écriture incisive. Très bon moment de lecture!

Marion

08 novembre 2013

Les jeudis des Danaïdes

!cid_32897040-DDFF-4B1D-BA11-3C5B4F555DF5@home.jpg

(c) Benoît Pupier

Jeudi 5 décembre, 18h à la librairie.

Le principe des jeudis est expliqué ici !

Rencontre avec André Bucher, auteur de La vallée seule aux éditions le Mot et le Reste.

Pour dire un mot de l’homme : écrivain (publié par Sabine Wespieser et le Mot et le Reste), pionnier de l’agriculture biologique, il vit au pays de Giono. Tel l’homme qui plantait des arbres, il a lui-même planté 20 000 arbres.

Un parcours riche, un engagement militant et une écriture vive et fraîche !

Espace, territoire, écologie, quelle place pour l’homme, quelle place pour la nature ? Voilà quelle sera le thème de cette soirée, au cœur des interrogations actuelles et de la littérature d'André Bucher.

A très bientôt !

 

L'équipe des Danaïdes

20 octobre 2013

Le Quatrième mur, Sorj Chalandon

sorj-chalandon-le-quatrieme-mur.jpg

19 euros, Grasset

 

C'est d'abord l'histoire d'une amitié entre un français et un réfugié grec qui a fui la dictature des colonels. Ils sont tous deux militants pour la liberté, la paix, tous deux metteurs en scène de théâtre. Ils se rencontrent en 1974, manifestent, débattent, s'expriment à travers le théâtre ensemble... Ils font un bout de chemin côte à côte, puis se perdent de vue.

Jusqu’au jour où Sam, le grec, malade, demande à Georges de terminer son projet : monter Antigone d’Anouilh à Beyrouth, projet fou, a priori irréalisable. Parce qu'on est en 1982. Et Beyrouth est une poudrière...

Grand roman qui vous prend aux tripes.

Marion

16 septembre 2013

Une part de ciel, Claudie GALLAY

 

part-ciel-1370525-616x0.jpg

22 euros, éd. Actes Sud

Carole part attendre son père, figure fantomatique qui débarque tout aussi soudainement qu'il repart, au Val-des-seuls (en Savoie) où elle a grandi. Les jours s’égrènent, entre son travail de traduction et la redécouverte de la nature environnante, du village et ses habitants – dont son frère et sa sœur. Le temps passe et le Père se fait attendre…

Au début il y a la lenteur (le livre est écrit comme un journal) : le quotidien avec les petites habitudes qui s’instaurent - le lever, l’observation de la fenêtre d’en face, le travail d’écriture, la visite à sa sœur, le dîner chez Francky…  - et le froid qui ralentit tout. Et petit à petit, les souvenirs reviennent, les doutes sont ravivés au fil des rencontres et des conversations : les langues se délient, les passions s’éveillent, les personnages prennent corps et l’on s’attache à eux.

On referme le livre, et ils nous manquent déjà…

Marion

20 août 2013

Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme FERRARI

ferrari poche.jpg

Actes Sud Babel - 7,70 €

C'est une histoire qui se passe en Corse. C'est donc aussi une histoire de famille. Celle de cet étudiant revenu au pays pour reprendre le bar du village. Une reprise qui s'annonçait sous les auspices les meilleurs mais, toute chose ayant une fin... Un récit très bien écrit, parfois mélancolique, parfois très vivant, parfois presque méditatif. Et bien sûr une réflexion sur le monde tel que chacun se permet de le voir : scène de théâtre ou bien exotique et plein de mystères, lieu de combats ou lieu de passage.

 

Romain

16 août 2013

La scierie, anonyme

002139868.jpg

16 €, éditions Héros-Limite

Un récit dans lequel on bascule dès la première page... C'est le passage d'un jeune à l'âge d'homme, sa découverte d'un monde de travail physique, éreintant, dans une scierie du département de la Loire. Un métier rude avec des hommes parfois retors, c'est du Zola et en même temps c'est un témoignage bien vivant, brut. C'est là qu'on redécouvre ce que le travail, le travail de force, le travail sur les machines, entre l'usine et la mine, ce que ce travail peut avoir comme impact sur les hommes. Tout au long du livre on se sent emporté vers le dénouement, la lame de la scie circulaire au-dessus de la main rendue tremblante par l'effort. Terrible et beau à la fois. Un livre qui ne laisse pas de bois.

 

Romain