Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 août 2017

A malin, malin et demi, Richard RUSSO

russo.jpg

24 € - La table ronde

Splendeur et misère de la middle class...

Le shérif de Bath est à l'image de sa ville : complexé et pas en grande forme. Il est le pivot de cette histoire qui comprend aussi une bonne galerie de personnages usés et souvent amusants ! Quelques caricatures bien senties au cœur d'une histoire serrée comme un ristretto, un peu folle et à l'ambiance délicieuse.

Romain

Les huits montagnes, Paolo COGNETTI

cognetti.jpeg

Stock - 21,50 €

Une belle histoire d'amitié nous est racontée dans ce livre où le protagoniste va rencontrer un jeune homme de la montagne. Une histoire de filiation, de compréhension du monde et de soi-même. Empli de sagesse le roman déroule son fil au cœur des montagnes qui offrent un cadre majestueux à ces lignes : reposant et respirant.

Romain

18 août 2017

Selon Vincent, Christian GARCIN

garcin poche.jpg

8.80 € - Babel

Ah ! Le premier coup de coeur de la rentrée littéraire est un roman en poche...

Plusieurs histoires s'entrecroisent au fil de la narration et tissent rapidement une trame arachnéenne, reliant les choses entre elles, les lieux et les personnes aussi, mêlant les époques, la fiction et la réalité. Une affaire de disparition, de voyage et de rencontres, un récit puissant et multiple !

Romain

13 juillet 2017

Sélection d'été !

Bonjour à vous,

Ci-dessous, vos libraires vous donnent quelques idées de lecture pour l'été :

Marion vous parle du dernier livre de Tanguy Viel aux éditions de Minuit...

Pas doué pour coller la vidéo et de toute façon, elle sortait du cadre alors cliquez sur l'image, et ça va bien se passer !

marion youtube.jpg

On remercie TVnet Citoyenne qui accorde un place important au livre, à la lecture et à la librairie !

Et Romain, depuis La Rochelle, essaie de vous faire lire Jay McInerney, Irmgard Keun ou John Hull...

romain webtvculture.jpg

Et ici, on remerciera beaucoup WebTvCulture, qui a filmé l'ensemble des RNL à la Rochelle !

Bon été, à bientôt !

 

Les Danaïdes

12 juillet 2017

Le paradoxe de Fermi, Jean-Pierre BOUDINE

boudine.jpg

6.60 - Folio

Comment survivre à l'effondrement économique de notre civilisation ? Le peut-on ? Est-ce souhaitable ? Un livre clinique, intelligent et plein de perspectives toutes plus sombres les unes que les autres. Réjouissant...

Romain

20 juin 2017

Lagos Lady, Leye ADENLE

adenle.jpg

7.80 € - Points

Un polar bien noir qui nous mène dans les nuits fiévreuses de Lagos, ville où il vaut mieux se trouver au bon endroit au bon moment. A éviter sinon… Heureusement, la belle femme providentielle aux deux visages n'est pas loin !

Romain

15 juin 2017

Vers la nuit, John HULL

hull.jpg

19€ - éditions du sous-sol

Je vous livre le 4ème de couverture qui est très bien fait et raconte bien ce qu'il y a dans cet ouvrage :

"Après avoir lutté des années durant contre des disques noirs qui envahissaient sa vue et subi plusieurs interventions chirurgicales, John Hull est devenu aveugle en 1983. Pour ne pas sombrer dans le désespoir, et pour tenter de comprendre, il raconte. La douleur de perdre le souvenir du visage de ses enfants, de sa femme. De sourire mécaniquement lors d’une conversation sans pouvoir distinguer en retour l’esquisse d’un sourire chez son interlocuteur. L’image qui tombe à jamais dans le néant, l’obscurité qui s’installe et l’enveloppe. Les réactions de son entourage, toujours bienveillantes, souvent maladroites. Il nous dévoile les détails les plus pratiques dus à son état. Comment appréhender un quotidien devenu un parcours semé d’embûches ? Comment rester père et éduquer ses enfants après avoir perdu la lumière à jamais ? À quoi rêve-t-on quand les ténèbres se sont installées pour toujours ?

Ce sont des mots d’une profonde justesse que John Hull a concentrés dans ce journal sensible et lumineux. Avec une extraordinaire honnêteté, il confie sa souffrance et ses tâtonnements, ses petites victoires et ses grands combats, sa lutte pour continuer de voir le monde autrement."

Voilà. Et moi j'en pense que c'est un livre marquant. Tout n'est pas égal mais il y a des passages d'une finesse assez incroyable, il touche et nous émeut. Parce que nous ne savons pas, nous ne connaissons pas, nous ne pouvons pas imaginer ce monde qui s'éteint, cet enfermement. C'est étonnant, et bien.

Romain

02 juin 2017

Le saut de la carpe, Bruno HECKMANN

heckmann.jpg

17 € - Incartade(s)

Un homme apprend que sa compagne est enceinte. Et... Mettons qu'ils n'ont pas tout-à-fait la même façon de prendre les choses. On voyage entre jeunesse perdue, névroses du père et formules lapidaires. On évite donc, assez un certain style, le principal écueil du sujet : la bluette. Drôle et piquant, un texte qui nous parle !

Romain

 

BRUNO HECKMANN SERA A LA LIBRAIRIE POUR UNE RENCONTRE, JEUDI 6 JUILLET, 18H. DEDICACES A LA FIN DE LA RENCONTRE !

01 juin 2017

La daronne, Hannelore CAYRE

cayre.jpg

17€ - Métailié

Entre sa vie, sa mère et son compte en banque, Patience Portefeux n'a sans doute pas les cheveux blancs par hasard… Elle raconte son histoire sans détours et les teintes sombres, elle connaît. Dans la palette de l'auteur, un grand nombre de styles, une façon très réaliste de brosser les gens, leur façon de parler, de s'habiller. C'est net et précis, sans bavure comme on dit.

Romain

11 mai 2017

Les jours enfuis, Jay MCINERNEY

mcinerney.jpg

22,50 € - L'Olivier

 

Les belles années, les jours enfuis... A l'image du loft qu'ils occupent (autrefois rêvé, aujourd'hui vieillissant), entre nostalgie, attrait du vide et crise existentielle, un couple new-yorkais affronte le gros temps. Le sentiment amoureux, le doute, l'unité, l'aventure, le quotidien et l'envie de vivre sont les thèmes autour desquels gravite le roman. On sent bien sûr la critique acerbe de cette bonne société new-yorkaise (très "darwinienne" précise l'auteur) mais qui n'est pas exempte d'une certaine tendresse. Les personnages ont du corps et une histoire, cela se fait agréablement sentir à la lecture (pour le meilleur ou pour le pire !). Leurs états d'âme en sont décuplés. Un peu de Friends (pour le goût 90's) et pas mal de James Salter (dilemmes éthiques/sentimentaux), Les jours enfuis est un roman qu'on ne lâche pas et qui mérite une belle mention !

ROMAIN