Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 octobre 2017

Sangliers, Aurélien DELSAUX

delsaux.jpg

23.49 - Albin Michel

Dans un village pas bien loin d'ici existe un bar où se retrouvent régulièrement quelques individus franchement pas recommandables. Mais dans ce village il y a aussi d'autres personnes belles et profondes. Et comme dans la vraie vie, tout ce beau monde se côtoie. Une superbe langue, parfois brute, crue et violente et parfois très poétique, caressante et posée. Elle soutient un récit qui roule et prend de l'ampleur et du tragique au fil du roman. Et nous de soupirer, soutenir ou repousser ces personnages brossés dans leurs misères et leurs beautés. Donald Ray Pollock dans la campagne française...

Romain

 

RENCONTRE AVEC AURELIEN DELSAUX JEUDI 1ER FEVRIER 2018 A LA LIBRAIRIE, 18H !

18 août 2017

Selon Vincent, Christian GARCIN

garcin poche.jpg

8.80 € - Babel

Ah ! Le premier coup de coeur de la rentrée littéraire est un roman en poche...

Plusieurs histoires s'entrecroisent au fil de la narration et tissent rapidement une trame arachnéenne, reliant les choses entre elles, les lieux et les personnes aussi, mêlant les époques, la fiction et la réalité. Une affaire de disparition, de voyage et de rencontres, un récit puissant et multiple !

Romain

03 août 2017

La Tresse, de Laetitia Colombani

couvlatresse.jpg

Grasset GF 18€

Trois femmes, trois continents, trois cultures, et toujours le même combat. Trois itinéraires de femmes vers la liberté et la dignité. Un beau livre, une écriture sobre et directe. En creux, une invitation à la réflexion sur les vrais combats des femmes à mener en occident.

Marion

L'Africain de J.M.G Le Clézio

couvafricain.jpg

folio 6.60€

A l'âge de 8 ans, J.M.G Le Clézio va vivre quelque temps aux fins fonds de l'Afrique de l'ouest, au Nigéria, dans une région reculée où son père est médecin de brousse. Ce livre raconte ces souvenirs africains, et cette emprunte indélébile et constitutive de l'homme qu'il est devenu: tout y est cru, charnel et immédiat, les corps, les bêtes, la végétation, les éléments....

Un des plus beaux textes de Le Clézio, et sûrement le plus intime.

Avec en bonus un petit cahier photos d'époque, prises par son père

"C'est à l'Afrique que je veux revenir sans cesse, à ma mémoire d'enfant. A la source de mes sentiments et de mes déterminations. Le monde change, c'est vrai, et celui qui est debout là-bas, au milieu de la plaine d'herbes hautes, dans le souffle chaud qui apporte les odeurs de la savane, le bruit aigu de la forêt, sentant sur ses lèvres l'humidité du ciel et des nuages, celui-là est si loin de moi, qu'aucune histoire, aucun voyage ne me permettra de le rejoindre."

extrait p. 119

13 juillet 2017

Sélection d'été !

Bonjour à vous,

Ci-dessous, vos libraires vous donnent quelques idées de lecture pour l'été :

Marion vous parle du dernier livre de Tanguy Viel aux éditions de Minuit...

Pas doué pour coller la vidéo et de toute façon, elle sortait du cadre alors cliquez sur l'image, et ça va bien se passer !

marion youtube.jpg

On remercie TVnet Citoyenne qui accorde un place important au livre, à la lecture et à la librairie !

Et Romain, depuis La Rochelle, essaie de vous faire lire Jay McInerney, Irmgard Keun ou John Hull...

romain webtvculture.jpg

Et ici, on remerciera beaucoup WebTvCulture, qui a filmé l'ensemble des RNL à la Rochelle !

Bon été, à bientôt !

 

Les Danaïdes

08 juillet 2017

Rencontre avec Bruno HECKMANN

Jeudi nous recevions Bruno HECKMANN pour son livre Le saut de la carpe. Une belle rencontre où nous avons discuté de son livre, de la lecture et de l'écriture et puis de sa vie. Et c'était un bon moment !

Merci aux photographes !

P1130719.JPG

(c) Maryline Poguet

FullSizeRender6.jpg

(c) Claire Presse

P1130721.JPG

(c) Maryline Poguet

02 juin 2017

Le saut de la carpe, Bruno HECKMANN

heckmann.jpg

17 € - Incartade(s)

Un homme apprend que sa compagne est enceinte. Et... Mettons qu'ils n'ont pas tout-à-fait la même façon de prendre les choses. On voyage entre jeunesse perdue, névroses du père et formules lapidaires. On évite donc, assez un certain style, le principal écueil du sujet : la bluette. Drôle et piquant, un texte qui nous parle !

Romain

 

BRUNO HECKMANN SERA A LA LIBRAIRIE POUR UNE RENCONTRE, JEUDI 6 JUILLET, 18H. DEDICACES A LA FIN DE LA RENCONTRE !

19 mai 2017

Frères Migrants

migrants-couv.jpg

 

DE QUOI LES MIGRANTS SONT-ILS LE NOM ?
Dans un très beau livre aussi poétique que politique, Patrick Chamoiseau nous invite à nous réveiller.
Une « lance d’alerte » à notre humanité morbide

 Pour Patrick Chamoiseau, ce qui se joue dans le drame des migrants est un risque pour l’humanité. Non pas parce que le nombre de corps repêchés dans la Méditerranée est un drame humanitaire au sens numéraire, mais parce qu’à chaque homme, femme, enfant, qui meurt en mer, c’est une part du monde des possibles qui n’adviendra pas.
Notre monde est devenu un grand magasin de « prêt-à-porter d’une précarité légalisée obligatoire». Et le poète l’affirme, la barbarie aujourd’hui n’est pas dans la menace de l’étranger, elle est devenue un des piliers de notre système mondialisé, où l’argent, le toujours plus d’argent, de biens, de services est l’unique moteur de la ronde humaine, et autorise tout comportement. C'Est pourquoi il évoque le concept de mondialité (versus mondialisation), élaboré par Edouard Glissant : la mondialité « c’est l’inattendu humain » avec la conviction que « rien ne s’est fondé dans l’immobile et dans le fixe. »
A la lumière de cette réflexion profonde,  l’axe de la menace s’inverse, ce n’est pas l’Autre qui met notre vie en danger, mais nous-mêmes, car rejeter l’autre c’est céder à la peur mortifère, au rejet de la vie.
Ne l’oublions pas, « Il y a du Trump en chacun de nous. »

Marion

11 mai 2017

Le chemin du diable, Jean-Pierre OHL

ohl.jpg

21 € - Gallimard

Nous sommes en pleine révolution industrielle et le train arrive un peu partout dans la campagne anglaise, ce qui n'est pas sans déplaire à certains. Disparitions, meurtres, manoir perdu sur la lande... Du romantisme, du mystère, du fantastique aussi ! Toute une palette de personnages sont campés et dessinent cette époque avec réalisme. Jean-Pierre Ohl se sert dans les répertoires de Le Fanu, Dickens et autres grands littérateurs du siècle pour son plaisir et le nôtre !

Romain

22 avril 2017

Fête de la librairie indépendante

En cette journée de fête de la librairie indépendante, comment ne pas faire honneur à cette petite note d'Eric Chevillard à découvrir sur son blog. Je cite donc :

On ne le dira jamais assez, le bon libraire est celui qui est capable de conseiller les clients dont il connaît les goûts. C’est ainsi que le plus grand de tous, Amazon, recommande aux lecteurs de mon nouveau livre, Détartre et désinfecte, des liens susceptibles de les intéresser : ‘’Vinaigres ménagers, l’atout quotidien de la maison’’, ‘’Désinfection par voie aérienne’’ et ‘’Détartrant pour cafetières’’.

Et la preuve est ici, si vous voulez vous en donner la peine : https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=chevillard+d%C3%A9tartre

C'est exquis.

A bientôt !

 

Romain