Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 octobre 2014

Le dernier gardien d'Ellis Island, Gaëlle JOSSE, Notabilia

le dernier gardien d'Ellis Island.jpg

Grand format à 14 €

L'île d'Ellis Island, porte d'entrée pour le Nouveau Monde, a vu transiter des milliers et des milliers de migrants. Dans les années 50, le centre est abandonné. C'est l'occasion pour son directeur, le dernier gardien, de revenir sur son passé et d'évoquer tous ces êtres, leurs rêves et leurs espoirs.

Récit court et percutant.

Bénédicte

21 octobre 2014

Peine perdue, Olivier ADAM, Flammarion

peine perdue.jpg

Grand format à 21,50 €

Quelques changements chez Olivier Adam :

- la côte d'Azur au lieu de la côte bretonne

- un roman moins mélancolique que ses précédents

- une mosaïque de gens différents qui prennent la parole

Et, c'est toujours aussi bien !

Bénédicte

20 septembre 2014

Rencontre avec Christian GARCIN

garcin-christian.jpeg

Nous accueillons Christian GARCIN qui publie cette rentrée un nouveau livre : Selon Vincent, chez Stock. Un livre très réussi ! Plusieurs récits s'entrecroisent au fil de la narration et tissent rapidement une trame comme une toile d'araignée, qui relie tout, qui mêle histoire et présent, fiction et réalité. Une belle histoire de disparition, de voyage et d'amitié aussi.

vincent-christian-garcin-L-g6x3r0.jpeg

La rencontre a lieu à la librairie, dans le cadre des jeudis des Danaïdes. Le principe est simple, vous apportez à manger, nous apportons à boire.

28 août 2014

Selon Vincent, Christian GARCIN

garcin.jpeg

19,50 € - Stock

Plusieurs histoires s'entrecroisent au fil de la narration et tissent rapidement une trame arachnéenne, reliant les choses entre elles et les personnes aussi, mêlant les époques, la fiction et la réalité. On passe ainsi de la vie d'un enseignant d'histoire à la retraite de Russie, de la disparition d'un oncle à la rencontre d'une voisine, du Lac Baïkal à la Patagonie... Une affaire de disparition, de voyage et de rencontres. Et pour finir, ça se lit comme un roman d'aventure. A ne pas manquer !

Pour rappel, nous avons le plaisir de recevoir Christian GARCIN jeudi 2 octobre, 18h, à la librairie. Cela dans le cadre des jeudis des Danaïdes. 

Romain

14 mai 2014

La cité sans aiguilles, Marc TORRES

torres.jpg

18 €, Viviane Hamy

Une belle histoire que l'on lit d'un trait : comme un conte de Grimm empli de sagesse orientale. Une fable qui nous raconte beaucoup de choses sur le monde et sur nous-même. On se sent de nouveau enfant, le monde est à découvrir et nous sommes émerveillés de sa beauté !

Romain

02 avril 2014

Noces de neige, Gaëlle JOSSE, Autrement/J'ai Lu

noces de neige.jpg

Grand format à 14 € et format poche à 6,50 €

Deux femmes à un siècle d'intervalle prennent le Moscou-Nice en train, l'une dans un sens, l'autre dans l'autre. Tout les sépare à priori. Et pourtant leurs interrogations sont universelles : l'amour, la beauté, leur place dans la société.

Une auteure à suivre...

Bénédicte

28 mars 2014

L'ombre de nous-mêmes, Karine REYSSET, Flammarion

l'ombre de nous-mêmes.jpg

Grand format à 19 €

Il faut attendre 3 ans pour lire à nouveau Karine Reysset et l'attente n'est pas vaine, bien au contraire !

3 récits croisés de femmes qui, vaille que vaille, tentent de sortir la tête de l'eau.

Il y a Alma qui accouche en prison, Lucinda qui a elle aussi été arrêtée et Sarah, adolescente, qui attend sa mère Alma. Chacune à sa manière essaie de s'en sortir, de reprendre pied dans la réalité, de redevenir elles-mêmes, d'être de nouveau libres. L'une par les lettres qu'elle envoie de sa prison, l'autre par les souvenirs d'enfance qu'elle raconte à sa codétenue et la dernière par le blog vidéo qu'elle tient régulièrement comme un journal intime.

Il faudra à ces femmes beaucoup d'amour, d'attention, de respect, de confiance, de lâcher-prise, de patience... pour retrouver malgré tout la liberté et le sourire. Karine Reysset nous offre ainsi des pages magnifiques et inoubliables comme l'après-midi où Alma et ses trois enfants sont enfin réunis pour la première fois.

Un roman sombrement lumineux.

Bénédicte

02 janvier 2014

En finir avec Eddy Bellegueule, Edouard LOUIS

louis.jpg

17 €, éditions du Seuil

Voici le récit d'une enfance difficile. Un livre dur voire brutal qui raconte tout à la perfection : le nord, milieu populaire, la pauvreté. Notre personnage n'est pas un "dur", il aurait bien aimé faire de la danse, du théâtre, il est attiré par les garçons... Et ça, c'est pas possible. Ni à la maison, ni à l'école : pas dans son milieu. C'est donc aussi le récit de cet apprentissage. C'est dur, c'est captivant, c'est direct mais c'est tout de même écrit : c'est fort.

Romain

07 décembre 2013

La saison de l'ombre, Léonora MIANO, Grasset

la saison de l'ombre.jpg

Grand format à 17 €

Léonora Miano compose une oeuvre singulière où, pour évoquer les maux de l'Afrique (traite négrière, colonisation, dictatures, conflits inter-ethniques...), elle met en scène une Afrique imaginaire mais si proche du réel. Ainsi, dans La saison de l'ombre, pas de données chiffrées, pas de faits historiques pour rendre compte de la traite des Noirs. Juste l'évocation du traumatisme qu'a pu être avant tout la disparition inexpliquée de jeunes gens au sein des villages africains. Notamment quand des ethnies voisines sont impliquées...

Bénédicte

21 novembre 2013

Le fémur de Rimbaud, Franz BARTELT

femur.jpg

 

18.50 euros, Gallimard

 

On rit de bon coeur en lisant ce livre. Majésu est un beau parleur, un bon conteur. Ca aide pour la vente (dans son stock de brocanteur : un mouchoir taillé dans le Saint-Suaire, la chaussette de Rimbaud, un os de la main de Napoléon...) mais aussi pour séduire. Lorsqu'il jette son dévolu sur une femme en guerre contre tous les nantis de la Terre (ses parents compris), sa vie va prendre une tournure qu'il était loin d'imaginer...

Comédie, critique de la société actuelle ... le tout servi avec une écriture incisive. Très bon moment de lecture!

Marion