Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 mars 2018

A., cette inexorable machine de guerre

Bonjour,

Aujourd'hui, nouvelle note sur Amazon. Une entreprise qui menace les librairies depuis maintenant quelques années. Mais en France, les librairies sont relativement armées (pour le moment), grâce au prix unique du livre.

Et donc, de façon beaucoup plus globale Amazon menace notre façon de vivre, pas seulement le livre et les librairies mais la plupart des commerces de proximité, nos emplois à toutes et tous, le dynamisme de nos centre-ville, notre implication dans la vie locale etc.

Et ce rapport traduit par le SLF (Syndicat de la Librairie Française) le montre de façon très détaillée, c'est super éclairant.

Merci à toutes celles et ceux qui liront cela et partagerons cette information. Le plus de monde sera au courant des menaces qu'Amazon représente, le moins de pouvoir Amazon aura.

A bientôt !

Les Danaïdes

06 mars 2018

Rencontre avec Sandrine COLLETTE

collette juste après vague.jpg

Nous aurons le plaisir d'accueillir Sandrine COLLETTE jeudi 5 avril 2018, 18h, à la librairie. Elle vient pour une rencontre à l'occasion de la publication de son dernier ouvrage Juste après la vague. Nous aurons donc l'occasion d'échanger avec elle et de reparler de ses autres livres (elle a vraiment une belle écriture !).

En deux mots, ce sont des romans noirs. Le dernier évoque le sort d'une famille isolée sur une île suite à la montée des eaux. Ils ont la possibilité de fuir ailleurs mais la barque ne peut pas prendre tout le monde...

SCollette60_2017 C  JM Jaclot.JPG

(c) JM JACLOT

Il s'agit d'une rencontre littéraire de notre cycle des jeudis des Danaïdes, donc, selon la règle du jeu : vous apportez à manger et nous servons à boire.

Et la rencontre sera animée par notre expert du rayon policier : Joël Manchon ! Merci !

A bientôt !

Les Danaïdes

26 décembre 2017

Bonne année !

Esprit de Noël es-tu là ?

Houhou !?

Parti.

On peut y aller.

visuel recto cdv 18.jpg

BOUM.

A bientôt !

Les Danaïdes

 

PS. Carte disponible en chair et en os à la librairie... Et gratis avec ça.

23 décembre 2017

Vitrine de Noël

IMG-20171223-WA0003mod.jpg

Voilà à quoi ressemble la vitrine en ce moment.

Bon, dans l'accident de traîneau mine de rien nous avons perdu tous les livres de Thomas Pesquet, et aussi ceux qui concernent la vie secrète des arbres.

Bonnes fêtes !

17 décembre 2017

Ouverture en décembre

Bonjour,

La librairie est ouverte tous les jours jusqu'au dimanche 24 décembre 18h.

Exceptionnellement, ouverture samedi 23 et dimanche décembre non-stop.

A bientôt et bonne fin d'année !

 

Les Danaïdes

08 décembre 2017

Défense de la librairie indépendante

Bonjour, nous vous invitons aujourd'hui à défendre la librairie indépendante, et votre librairie !

En deux mots : nous, librairies INDEPENDANTES, qui nous bougeons pour tenir un rôle culturel dans nos territoires, et qui nous bougeons pour créer des emplois, nous bénéficions actuellement d'un statut particulier que les grands groupes nous envient. Et qu'ils sont en passe d'obtenir en dépit de leurs pratiques.

Vous avez tout le détail dans le lien suivant : signez la pétition pour qu'un débat ait réellement lieu ! Merci beaucoup de votre soutien !

 

Les Danaïdes

 

05 décembre 2017

Merci pour la rencontre de la semaine passée !

Bonjour,

Nous souhaitions remercier tout le monde pour la rencontre de la semaine dernière. Alors merci à vous de vous être déplacés (malgré une météo aléatoire), merci à la bibliothèque de nous avoir accueilli, merci à La Ressource pour les jus de fruits après la rencontre, merci aux éditions Actes Sud, et merci surtout à Nelly PONS et Françoise VERNET d'avoir fait le déplacement et animé cette rencontre. Nous espérons qu'elle portera des fruits !

2017.12.01.biblio conf 2..JPG

2017.12.01biblio conf.JPG

pour les photos, (c) Maryline Poguet (journaliste au Dauphiné)

25 novembre 2017

Jeudi 30 novembre, 18h, rencontre avec Nelly PONS et Françoise VERNET

9782330072421_couv_300 petit.jpg

9782330072407_couv_300.jpg

Jeudi 30 novembre, 18h à la bibliothèque d’Aix les Bains.

Pour une rencontre tournée vers l’avenir et qui nous incitera à prendre du temps et du recul, nous recevrons Nelly Pons et Françoise Vernet (qui édite la revue Kaizen) ! Nelly Pons est l’auteur de Choisir de ralentir et Débuter son potager en permaculture chez Actes sud dans la collection « passer à l’acte ». Françoise Vernet dirige cette collection qui invite tout le monde à multiplier les gestes pour vivre ensemble.

Nelly Pons.jpg

Françoise Vernet 2.jpg

Une rencontre engagée, productive et salutaire. Et qui vient à point nommé pour remettre ce mois de décembre dans les bons rails : de l’humain, de la réflexion, de l’engagement.

couv JPAA ralentir.jpg

La bibliothèque nous accueillera à cette occasion où nous vous espérons nombreuses et nombreux !

A bientôt !

 

Les Danaïdes

14 novembre 2017

Vendredi 10 novembre, rencontre avec Marie-Hélène LAFON

IMG-3202.JPG

Nous avons toutes et tous été enchantés de rencontrer Marie-Hélène LAFON à la librairie. Une soirée sous le signe de la littérature où Marie-Hélène a été percutante, habitée, d'une habileté de langage étonnante... Elle a surtout été présente, très présente et chacun l'a ressenti. Merci à vous qui êtes venus en nombre pour l'écouter, et un très grand merci à elle bien sûr !

Les Danaïdes

07 octobre 2017

Les trains de retard d'Amazon...

Ce communiqué est rédigé par le SLF, Syndicat de la Librairie Française.

 

Destruction d'emplois, évasion fiscale, exploitation sociale, le vrai prix de l'expansion d'Amazon

Publié le 06/10/2017 par La Rédaction
Mots-clés : |

Amazon a inauguré cette semaine à Boves, à proximité d'Amiens, en présence du Président de la République, son cinquième centre logistique en France. Le groupe américain a par ailleurs annoncé l'ouverture, en 2018, d'un sixième entrepôt, deux fois plus grand, en région parisienne.
 
Localement et à court terme, il s'agit d'une bonne nouvelle pour les personnes qui vont retrouver un emploi, même si la majorité des postes seront en intérim ou en CDD. Néanmoins, il est urgent de répondre à la fascination que peut provoquer Amazon en rappelant le prix de son expansion et ses effets présents et à venir sur l'économie, la culture ainsi que sur nos territoires et notre manière de vivre ensemble.
 
 
Amazon détruit plus d'emplois qu'il n'en crée
 
Le modèle d'Amazon s'appuie sur une automatisation toujours plus grande des tâches accomplies dans ses entrepôts, à tel point que la multinationale américaine a acheté, pour près d'un milliard de dollars, le fabricant de robots Kiva. 45 000 de ces robots sont aujourd'hui produits et utilisés par Amazon. Le nombre de nouveaux robots croît plus rapidement (+ 50 % en deux ans) que celui des embauches de salariés.
 
Une étude du MIT, publiée en mars 2017, montre que chaque robot introduit sur le marché du travail détruit six emplois et entraîne une baisse du salaire moyen sur le marché du travail du fait d'une demande accrue d'emplois. Sur cette base, Amazon aurait déjà détruit près de 300 000 emplois dans le monde, soit autant que le nombre de ses salariés !
 
A cela il faut ajouter les dizaines ou centaines de milliers d'emplois détruits chez les concurrents d'Amazon terrassés par sa politique de dumping financée par une capitalisation hors normes. Cette politique prédatrice ne touche pas seulement de grandes chaînes concurrentes mais également des commerçants indépendants dont la présence est essentielle à la vitalité économique et sociale des territoires et particulièrement des centres-villes que l'expansion d'Amazon contribue à désertifier.
 
 
Des conditions de travail d'un autre âge
 
Les témoignages affluent aujourd'hui sur la souffrance au travail des salariés d'Amazon[1]. Cadences exténuantes, pressions et intimidations érigées en système, surveillance, délation... La réalité du travail chez Amazon est aux antipodes de l'impératif joyeux qu'il adresse chaque jour à ses employés « Have fun » !!
 
 
Evasion fiscale et concurrence déloyale
 
Au lendemain de l'inauguration de son nouvel entrepôt, l'on apprenait qu'Amazon était condamné par la Commission européenne à verser 250 millions d'euros d'impôts impayés. Le Président de la République française a salué cette décision qui reconnaît le caractère illégal des montages financiers d'Amazon et qui va dans le sens de sa volonté de taxer les « GAFA » à la hauteur du chiffre d'affaires qu'ils réalisent dans chaque pays européen.
 
Tricher ainsi avec l'impôt, c'est réduire la capacité de la collectivité à développer les services publics et c'est également fausser la concurrence à l'égard des autres acteurs économiques.
 
 
Oui, les alternatives à Amazon existent !
 
En disant cela, les libraires indépendants se rangent-ils dans un monde ancien et crispé ? Loin s'en faut ! Ce serait oublier qu'ils représentent le premier circuit de vente de livres en France. La fréquentation et la satisfaction de leurs millions de clients est la meilleure illustration de la pertinence de leur modèle, aux antipodes de celui d'Amazon, car fondé sur la relation humaine, l'inscription dans la vie d'un quartier, d'une ville, d'une communauté, sur la hiérarchisation de l'offre et l'orientation des lecteurs parmi les centaines de milliers de livres disponibles...
 
Les libraires indépendants accompagnent également les lecteurs sur Internet. C'est ainsi qu'ils sont plus de 700 à s'être fédérés autour du site librairiesindependantes.com.  En un clic, le client connaît la disponibilité du titre qu'il recherche dans les librairies à proximité et peut le réserver et le retirer en magasin, le faire livrer à son domicile ou l'acheter en numérique.
 
Grâce à la mutualisation des stocks des 700 librairies partenaires, librairiesindependantes.com propose une offre plus vaste que celle d'Amazon, et, grâce au retrait en magasin, des délais plus courts, un coût moins élevé (absence de frais de port, réduction de 5% sur le prix des livres dans le cadre des programmes de fidélité) et un meilleur respect de l'environnement en réduisant le transport par camion.
 
Pour l'emploi, pour la défense de notre qualité de vie, de nos territoires, et pour le plaisir de flâner, de découvrir et d'échanger, le meilleur choix, c'est celui des librairies indépendantes.