Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 mai 2009

Tristes Pontiques, OVIDE / Marie DARRIEUSSECQ, P.O.L

tristes pontiques.jpg

Grand format à 25,00 €

En l'an 8, pour une raison mystérieuse, Auguste bannit Ovide. Il se retrouve alors au fin fond de l'Empire Romain chez les Barbares où personne ne parle latin, où le courrier met six mois à lui parvenir, où le confort est spartiate... Bref, Ovide se plaint, Ovide supplie. 2000 ans après, avec poésie, Marie Darrieussecq dépoussière ses lettres d'exil (les Tristes et les Pontiques) et nous fait réellement compatir aux malheurs d'Ovide. Magnifique !

Bénédicte

12 mai 2009

Firmin, Sam SAVAGE

savage.jpg

Un rat naît puis grandit dans une librairie : ce n'est pas sans conséquences sur son développement. Ce livre, c'est son histoire, à la façon d'une autobiographie.

Un livre qui laisse plâner un sourire sur vos lèvres du début à la fin. Tendre, ironique, amusé, pervers... Vous n'aurez pas forcément l'air concentré en le lisant mais ça, c'est accessoire. Cela ressemble un peu à un cartoon qui aurait légèrement fermenté et pris du goût voyez. Assaisonné de références piochées ça et là, et dressé par un vrai cordon bleu. Forcément, on se régale.

Romain

01 avril 2009

La veuve, Gil ADAMSON

adamson.jpg

L'histoire se déroule au début du XXème siècle, aux Etats-Unis. Une jeune femme tue son mari et s'enfuit à travers le pays, poursuivie par ses beaux-frères. Ce sera l'occasion pour elle de découvrir la vie, d'autres destins et de s'interroger sur le sens de son existence. Bon, ce n'est pas la profondeur de ces interrogations qui fait le livre, mais plutôt ce souffle, cette épopée fragile.

Il y a de très beaux passages sur la nature, sur sa présence et sa plénitude. Et on se laisse rapidement emmener ou absorber par l'histoire de cette femme jusqu'à se retrouver à la fin du livre, sans avoir eu le temps de se retourner.

Romain

20 mars 2009

Sortilèges de l'Ouest, Rob SCHULTHEIS

schultheis.jpg

Vous allez penser que je fais une fixation sur les déserts de l'Ouest américain. Force est d'admettre que l'éditeur Gallmeister nous y pousse un peu en ce début d'année, avec la parution du livre d'Edward ABBEY : "un fou ordinaire", puis la récidive avec Rob SCHULTHEIS donc.

Sans doute plus retenu que son "condisciple", il nous raconte avec humour, science et poésie, les canyons, les civilisations indiennes disparues, la solitude et la vie des hommes. Un voyage extraordinaire.

Romain

17 mars 2009

La mer, Yoko OGAWA

ogawa.jpg

Et le quotidien est beau, et il fait rêver. On attribue souvent cette phrase à Wilde : "la beauté est dans les yeux de celui qui regarde". Rien ne paraît plus vrai à la lecture de ce livre où l'humanité arrive chez les mourants, où la légèreté s'intalle dans un caractère de plomb, où l'essence de la musique est libérée par l'instrument d'un enfant...

Poétique, fine, l'écriture d'Ogawa facilite l'évocation, l'image, la rêverie.

Romain

27 février 2009

Le koala tueur, Kenneth COOK

cook.jpg

L'auteur nous raconte la faune de son pays : l'Australie. Bien sauvage, bien méchante. Des histoires de beuverie, des histoires de chasse, de pêche, bref des histoires d'homme, à l'ancienne.

D'une écriture qui va droit au but, presque violente mais facilement ironique ou à double tranchant, ces nouvelles nous portent au coeur de ce pays des fermiers en 4x4 et des aborigènes nus (hum hum...).

Romain

19 février 2009

La vie des pierres, Rick BASS

bass.JPG

Sous forme de nouvelles : de vraies expériences de vie. La chasse, l'affût, l'amour, la marche, le partage, l'enfance et tant d'autres. La nature est toujours aussi présente, elle sert de cadre et, mieux, de support à ces expériences. L'épaisseur des personnages vient de leur histoire, du rapport qu'ils ou elles entretiennent avec la terre et la nature.

Splendides descriptions. Pulsions adolescentes ou besoin d'adulte ; le contact avec le vrai, la nature, est essentiel et sublimé dans ce beau livre.

Romain

03 février 2009

Chemins de poussière rouge, MA Jian

ma jian.jpg

Victime de la lutte contre la "pollution intellectuelle" lancée par Deng Xiaoping, Ma Jian abandonne Pékin pour se jeter dans le coeur de son pays. Il part à la rencontre de la Chine. C'est donc le récit, fort, de ses voyages à pied, en autostop, de ses rencontres.

Il y a de gros passages. Notamment celui où il se retrouve dans un hôpital la nuit avec des "camarades" poètes imbibés comme lui, à déguster une chouette morte trouvée dans un bocal rempli de formol.

Notre auteur est un personnage attachant, un peu fantasque, il ne nous épargne rien.

Romain

07 janvier 2009

Un fou ordinaire, Edward ABBEY

abbey.jpg

Un fou ordinaire, pour bien commencer, c'est déjà l'histoire d'un gars pas comme les autres. Ce bonhomme, il aime le désert, il aime s'y promener, s'y frotter même, quitte à avoir soif. S'il a des idées intéressantes; elles peuvent ne pas toutes vous plaire.

Ce qui est vivifiant, c'est la façon dont-il parle de ce lieu : le désert. Lieu d'aventure et de stabilité, libre et dangereux. On se sent viscéralement happé par la force avec laquelle Abbey nous le plante dans l'esprit.

Romain

21 décembre 2008

Pimp, Iceberg Slim

iceberg slim.jpg

Très noir, absolument immoral, on pourrait presque ranger le livre dans le rayon sciences-humaine, étude de terrain tellement c'est détaillé. C'est l'autobiographie d'un proxénète de Chicago dans les années 40-50. Le sexe, la drogue, le crime, la prison.

Ca mérite vraiment le détour : parce que cela montre notamment que pour s'en sortir, la minorité noire n'avait pas énormément de possibilités, mais aussi parce que cela montre, qu'elle-même opprimée, était capable de bien des atrocités. Un livre qui donne bien des pistes de compréhension.

Romain