Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 novembre 2008

Le roi de Kahel, Tierno MONENEMBO

monénembo.jpg

Il est des utopies qui feraient bien de demeurer ce qu'elles sont : des non-lieux. Monénembo nous raconte ici l'histoire de sa terre et de ses ancêtres qui ont vu débarquer chez eux un blanc pas très honnête (ni avec eux ni avec personne) mais plein d'idéaux et têtu comme un breton. Il était venu se tailler la part du lion, dans cette Afrique, à cette époque où tout était à prendre pour qui voulait bien l'oser.

Désir d'écrire un roman, volonté d'écrire sur ce que fût historiquement cette période et prise de recul afin d'éviter le cliché "noirs et blancs" éculé. C'est un conte d'Afrique, c'est un récit de voyage, c'est un humanisme.

Romain

13 novembre 2008

La montagne nue, Reinhold MESSNER

messner.jpg

Il est sans doute le plus grand alpiniste de tous les temps. Ce livre est l'histoire de son premier "8000" : il raconte l'expédition qui a coûté la vie à son frère Günther.

Une fois encore, dans ces histoires d'hommes aux prises avec le minéral, on est confronté aux limites. Aux limites de l'humain de façon générale. Ce qu'il s'agit de raconter, c'est l'inconcevable. Cela pose tout à la fois la valeur et la limite du récit.

Romain

28 octobre 2008

L'oeil du purgatoire, Jacques SPITZ

spitz.jpg

Ses yeux sont atteints d'un virus qui lui fait voir les objets et être animés tels qu'ils seront dans quelques heures, puis quelques semaines, puis quelques siècles. C'est la description d'un enfermement terrible, de l'émergence d'une "vérité" qui se situerai au delà du quotidien, de la déliquescence d'un environnement.

Un très gros travail, que l'on lit bien, sur le phénomène traité, partant des connaissances scientifiques de l'époque (début du XXème) sans trop en faire. Assez fin, d'une jolie écriture un peu datée aux nombreuses formulations réjouissantes. Sa lecture nous laisse flottant.

Romain

11 octobre 2008

Le week-end, Bernhard SCHLINK

schlink.jpg

Un week-end entre vieilles connaissances, à la campagne, dans une grande maison avec terrasse et jardin. Au programme : longues discussions, gros repas, vin et café. Quoi de mieux ? Mais l'attraction du week-end, c'est un terroriste ayant appartenu à la Fraction Armée Rouge qui sort de 20 ans de prison. Et les invités, ce sont ses anciens camarades. Et le monde a changé.

Quels sont les droits, quels sont les devoirs en amitié ? Une bonne expérience de manipulation, de travail sur la notion de responsabilité et d'assomption. Un livre sensible qui trouve déjà une résonance dans l'actualité récente.

Romain

08 octobre 2008

A la recherche du Capitaine Zéro, Allan C. WEISBECKER

weisbecker.jpg

Du rêve. A la recherche de la vague ultime et d'un vieil ami, Allan se plonge dans la traversée du continent américain avec un vieux van et ses planches de surf.

Un grand récit de voyage dans lequel on déguste de l'eau de mer à chaque page. Bien vivant, baignant dans cette philosophie des débuts du surf, entre retour à la terre et décollage enfumé. C'est prenant, plein de saveurs et on s'y croirait.

Romain

25 septembre 2008

Dog & moi, Thierry PLUS

dog et moi.jpg

Déja la couverture incite au voyage, invite à l'aventure. Et à l'intérieur, une explosion de couleurs, un graphisme soigné, doux, presque nostalgique on dirait parfois. De grands espaces, de belles voitures...

On pourrait s'amuser à décrire l'ambiance, qui oscillerait presque entre Harrison et Bukowski en vacances, mais le mieux, c'est encore de la lire.

Romain

20 septembre 2008

Sur la plage de Chesil, Ian MCEWAN

mcewan.jpg

L'extraordinaire histoire d'un couple qui a su faire des choix, prendre des décisions, sans se poser de questions. Autres temps, autres moeurs. C'est là tout le sel du roman, qui nous invite à découvrir les vie de ces deux personnages, ce qui les poussera un temps dans la même direction, ce qui fait que les corps mis en présence lors de la nuit noce réagiront de la sorte...

D'une écriture dont on pourrait dire qu'elle est "intime", jolie et douce en tous les cas, Ian McEwan travaille très intelligemment sur le sujet épineux de la sexualité au sein du couple, sur ce qu'elle est, et sur ce qu'elle exprime.

Romain 

10 septembre 2008

Tête de chien, Morten RAMSLAND

ramsland.jpg

Ici nous sommes dans la saga familiale, entre Norvège et Danemark. Mais c'est bien davantage en fait : une fiction autour du thème de la construction des mythes au sein de la famille, autour de l'exagération au mieux, du mensonge au pire donc. Les légendes, les vérités historiques, les histoires que l'on raconte, tout se mêle dans le livre.

Pour ne rien gâcher, la construction du récit est assez intéressante. C'est un membre de la famille qui raconte, qui recherche ces souvenirs, s'étant finalement aperçu que ce qui compte vraiment, ce sont toutes ces histoires, ce que l'on a vécu, ce que l'on vit ensemble.

Romain

03 septembre 2008

Commando Colonial, BRÜNO & APPOLLO

Commando Colonial.jpg

Une BD à l'ancienne, comme on les aime... Sur fond de guerre 39-45 et de colonialisme : deux "espions" de la France Libre débarquent à Madagascar pour rallier la colonie au général de Gaulle.

Teintes sépia, ligne claire, un dessin qui nous rappelle Hergé ou encore Morris. Une aventure sympathique et bien ficelée.

Romain

28 août 2008

Des néons sour la mer, Fédéric CIRIEZ

ciriez.jpg

Attention, contenu explicite... Vu le sujet, ce n'était pas forcément gagné de sortir de l'ornière. De sortir dans la rentrée encore moins sans doute. Et bien c'est fait, et bien fait.

C'est une fiction. Nous sommes en 2012 et le gouvernement autorise de nouveau l'implantation de maisons roses sur le territoire français : un vieux sous-marin de la marine nationale est transformé en bordel. Le propos est fin. Une approche entre sociologie et journal de bord, à la frontière de l'intime et de l'exposé.

Romain