Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 novembre 2017

By the rivers of Babylon, Kei MILLER

miller kei.jpg

20,50 € - Zulma

 

A son retour de l'école, Kaia arrive chez lui sans ses dreadlocks, son instituteur les lui a coupées !

Porté par la pensée rastafari et la tradition des contes, ce roman est un chant de révolte et d'émancipation du peuple jamaïcain.

Louise

Ce qu'on entend quand on écoute chanter les rivières, Barney NORRIS

norris.jpg

20 € - Seuil

 

Dans la ville de Salisbury où cinq rivières se croisaient (dit-on), Rita, Sam, Georges, Alison et Liam se connaissent sans le savoir. Cinq destins qui s'effleurent et s'entrechoquent.

Barney NORRIS sonde l'ordinaire de nos vies pour en faire un roman choral émouvant et très bien construit.

Louise

14 novembre 2017

Vendredi 10 novembre, rencontre avec Marie-Hélène LAFON

IMG-3202.JPG

Nous avons toutes et tous été enchantés de rencontrer Marie-Hélène LAFON à la librairie. Une soirée sous le signe de la littérature où Marie-Hélène a été percutante, habitée, d'une habileté de langage étonnante... Elle a surtout été présente, très présente et chacun l'a ressenti. Merci à vous qui êtes venus en nombre pour l'écouter, et un très grand merci à elle bien sûr !

Les Danaïdes

28 octobre 2017

Défense de Prosper Brouillon, Eric CHEVILLARD

chevillard prosper.jpg

14€ - Noir et Blanc

Eric Chevillard a officié quelques années comme critique littéraire au monde et se moque gentiment, fermement et avec beaucoup d'à propos de "ce qui benoîtement ou cyniquement, s'écrit, se publie, se lit et triomphe aujourd'hui." Affaire à suivre… Ce qui est certain avec des livres comme ça, c'est qu'il est de moins en moins goncourable.

Romain

26 octobre 2017

Roi., Mika BIERMANN

biermann roi.jpg

17€ - Anacharsis

Charnel, ensoleillé, populaire et sanglant. Un détournement du péplum, des dialogues très actuels, très films français. Très bien écrit, c'est chargé, capiteux. Ben Hur filmé par Tarantino.

Romain

14 octobre 2017

La Forteresse impossible, Jason Rekulak

rekulak.jpg

22.80 € - Actes Sud

Du temps où PlayBoy était le summum du porno, trois adolescents en quête de sensations fortes vont élaborer un scénario digne d’un James Bond pour avoir entre les mains de quoi nourrir leurs premiers fantasmes sexuels. Suspense garanti.

Quand on a 14 ans en 1987 au fin du du New Jersey, on est prêt à tout pour récupérer un exemplaire du Playboy où pose en couverture LA présentatrice LA PLUS SEXY du pays… Mais internet balbutie, et la loi est respectée, ils sont mineurs. C’est le point de départ de cette tragi-comédie que l’on dévore. Ils sont trois adolescents, Billy, Alf et Clark. Billy, le narrateur s’ennuie au collège et ne vit que pour l’informatique, c’est un autodidacte de la programmation, qui a même réalisé un jeu : La Forteresse impossible. Grâce au scénario élaboré par nos 3 compères pour récupérer un exemplaire du PlayBoy, il va faire la connaissance de Mary, La fille du magasin de journaux, un petit génie de l’informatique. Il est censé la séduire, mais les choses vont se compliquer. Un beau livre sur l’adolescence, et toutes ses facettes, le regard des autres, la difficulté à trouver sa place, les premiers émois, le gouffre du désir.

Les dialogues sont vifs et drôles, l’écriture alerte, l’histoire pleine d’imprévus plus rocambolesques les uns que les autres. En refermant le livre, on a la nostalgie d’avant la toile, quand on n’avait pas accès en deux clics à YouPorn, l’aventure pouvait être totale...

Marion

article paru dans le numéro de Page d'automne 2017

07 octobre 2017

Les trains de retard d'Amazon...

Ce communiqué est rédigé par le SLF, Syndicat de la Librairie Française.

 

Destruction d'emplois, évasion fiscale, exploitation sociale, le vrai prix de l'expansion d'Amazon

Publié le 06/10/2017 par La Rédaction
Mots-clés : |

Amazon a inauguré cette semaine à Boves, à proximité d'Amiens, en présence du Président de la République, son cinquième centre logistique en France. Le groupe américain a par ailleurs annoncé l'ouverture, en 2018, d'un sixième entrepôt, deux fois plus grand, en région parisienne.
 
Localement et à court terme, il s'agit d'une bonne nouvelle pour les personnes qui vont retrouver un emploi, même si la majorité des postes seront en intérim ou en CDD. Néanmoins, il est urgent de répondre à la fascination que peut provoquer Amazon en rappelant le prix de son expansion et ses effets présents et à venir sur l'économie, la culture ainsi que sur nos territoires et notre manière de vivre ensemble.
 
 
Amazon détruit plus d'emplois qu'il n'en crée
 
Le modèle d'Amazon s'appuie sur une automatisation toujours plus grande des tâches accomplies dans ses entrepôts, à tel point que la multinationale américaine a acheté, pour près d'un milliard de dollars, le fabricant de robots Kiva. 45 000 de ces robots sont aujourd'hui produits et utilisés par Amazon. Le nombre de nouveaux robots croît plus rapidement (+ 50 % en deux ans) que celui des embauches de salariés.
 
Une étude du MIT, publiée en mars 2017, montre que chaque robot introduit sur le marché du travail détruit six emplois et entraîne une baisse du salaire moyen sur le marché du travail du fait d'une demande accrue d'emplois. Sur cette base, Amazon aurait déjà détruit près de 300 000 emplois dans le monde, soit autant que le nombre de ses salariés !
 
A cela il faut ajouter les dizaines ou centaines de milliers d'emplois détruits chez les concurrents d'Amazon terrassés par sa politique de dumping financée par une capitalisation hors normes. Cette politique prédatrice ne touche pas seulement de grandes chaînes concurrentes mais également des commerçants indépendants dont la présence est essentielle à la vitalité économique et sociale des territoires et particulièrement des centres-villes que l'expansion d'Amazon contribue à désertifier.
 
 
Des conditions de travail d'un autre âge
 
Les témoignages affluent aujourd'hui sur la souffrance au travail des salariés d'Amazon[1]. Cadences exténuantes, pressions et intimidations érigées en système, surveillance, délation... La réalité du travail chez Amazon est aux antipodes de l'impératif joyeux qu'il adresse chaque jour à ses employés « Have fun » !!
 
 
Evasion fiscale et concurrence déloyale
 
Au lendemain de l'inauguration de son nouvel entrepôt, l'on apprenait qu'Amazon était condamné par la Commission européenne à verser 250 millions d'euros d'impôts impayés. Le Président de la République française a salué cette décision qui reconnaît le caractère illégal des montages financiers d'Amazon et qui va dans le sens de sa volonté de taxer les « GAFA » à la hauteur du chiffre d'affaires qu'ils réalisent dans chaque pays européen.
 
Tricher ainsi avec l'impôt, c'est réduire la capacité de la collectivité à développer les services publics et c'est également fausser la concurrence à l'égard des autres acteurs économiques.
 
 
Oui, les alternatives à Amazon existent !
 
En disant cela, les libraires indépendants se rangent-ils dans un monde ancien et crispé ? Loin s'en faut ! Ce serait oublier qu'ils représentent le premier circuit de vente de livres en France. La fréquentation et la satisfaction de leurs millions de clients est la meilleure illustration de la pertinence de leur modèle, aux antipodes de celui d'Amazon, car fondé sur la relation humaine, l'inscription dans la vie d'un quartier, d'une ville, d'une communauté, sur la hiérarchisation de l'offre et l'orientation des lecteurs parmi les centaines de milliers de livres disponibles...
 
Les libraires indépendants accompagnent également les lecteurs sur Internet. C'est ainsi qu'ils sont plus de 700 à s'être fédérés autour du site librairiesindependantes.com.  En un clic, le client connaît la disponibilité du titre qu'il recherche dans les librairies à proximité et peut le réserver et le retirer en magasin, le faire livrer à son domicile ou l'acheter en numérique.
 
Grâce à la mutualisation des stocks des 700 librairies partenaires, librairiesindependantes.com propose une offre plus vaste que celle d'Amazon, et, grâce au retrait en magasin, des délais plus courts, un coût moins élevé (absence de frais de port, réduction de 5% sur le prix des livres dans le cadre des programmes de fidélité) et un meilleur respect de l'environnement en réduisant le transport par camion.
 
Pour l'emploi, pour la défense de notre qualité de vie, de nos territoires, et pour le plaisir de flâner, de découvrir et d'échanger, le meilleur choix, c'est celui des librairies indépendantes.

06 octobre 2017

Le jour où le grand chêne est tombé, Marie CAUDRY & Gauthier DAVID

Bénédicte nous parle d'un bel album ! Merci TVnet Citoyenne.

 bene.jpg

05 octobre 2017

Underground Railroad, Colson WHITEHEAD

whitehead.jpg

22.90 - Albin Michel

Ce récit très prenant nous plonge avec Cora dans l'enfer que vivait les populations noires à l'époque de l'esclavagisme. Ainsi lit-on les péripéties qui vont suivre son évasion de la plantation dans laquelle elle était détenue. Colson Whitehead est un écrivain contemporain et ce roman a bien sûr une portée "politique" : sur quelle base reposent les relations blancs/noirs aux EU, quelle est leur histoire ? C'est riche, intelligent, passionné, militant.

Romain

04 octobre 2017

Sangliers, Aurélien DELSAUX

delsaux.jpg

23.49 - Albin Michel

Dans un village pas bien loin d'ici existe un bar où se retrouvent régulièrement quelques individus franchement pas recommandables. Mais dans ce village il y a aussi d'autres personnes belles et profondes. Et comme dans la vraie vie, tout ce beau monde se côtoie. Une superbe langue, parfois brute, crue et violente et parfois très poétique, caressante et posée. Elle soutient un récit qui roule et prend de l'ampleur et du tragique au fil du roman. Et nous de soupirer, soutenir ou repousser ces personnages brossés dans leurs misères et leurs beautés. Donald Ray Pollock dans la campagne française...

Romain

 

RENCONTRE AVEC AURELIEN DELSAUX JEUDI 1ER FEVRIER 2018 A LA LIBRAIRIE, 18H !