Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 mai 2015

Pour la gloire, James SALTER

salter03.jpeg

Editions de l'Olivier - 21 €

L'honneur ou la gloire ? Les feux de la rampe ou bien la satisfaction du travail bien rempli, du devoir accompli ? Doit-on forcément choisir ? Peut-on faire les deux ? Est-ce une question de point de vue ? Quelle part pour l’ego ? Un thème de prédilection de cet auteur et la genèse d'une oeuvre. 

Romain

20 mai 2015

Nous ne voulons pas attendre la mort dans nos maisons, Joël VERNET

vernet.jpg

Zoé - 5€

Empreint de douceur et de sérénité, un petit livre qui nous fait réfléchir sur les racines, le voyage et ce qui nous meut.

Romain

13 mai 2015

Six fourmis blanches, Sandrine COLLETTE


collette.jpg

19,90 € - Denoël

Mathias, homme des montagnes d’Albanie, fait partie des derniers « sorciers » de notre époque. Il choisi puis sacrifie des chèvres lors des événements de la vie pour détourner d’une famille le mauvais œil ou les malédictions. Sa vie se déroule en dehors de notre temps, débarrassé des contingences, au-dessus de notre monde… Ce qui n’est pas le cas de Lou qui arrive avec ce petit groupe de randonneurs français tombés par là un peu par hasard, gagnants d’on ne sait quelle loterie funeste. Partis pour une grande randonnée avec guide sur plusieurs jours, ils vont vite sortir de leur gentil quotidien. Avec l’arrivée de la neige le tableau s’assombrit, les peurs irraisonnées naissent et croissent. Et tandis que le groupe sort des chemins tout tracés et s’élève vers les sommets froids et neigeux, Mathias se fait inexorablement rattraper par ce monde auquel il aimait tant échapper. Entre les étendues libres des romans de Craig Johnson et la mécanique des Dix petits nègres, Sandrine Collette ouvre sa palette et nous peint la beauté de la montagne mais aussi, au travers des efforts des personnages pour garantir leur survie, l’inadaptation de l’homme à ce milieu sauvage parfois bien hostile : effrayant. 

Romain

25 janvier 2015

Americanah, Chimamanda Ngozi ADICHIE

adichie.gif

24,50 € - Gallimard

L'héroïne du roman est une jeune femme qui nous raconte le Nigéria (son pays natal) son enfance et son adolescence là-bas. Puis elle émigre aux Etats-Unis et nous confie sa vision de ce pays, où elle prend conscience de sa couleur de peau. Puis elle revient au pays, exprime son ressenti. C'est aussi le récit de sa vie sentimentale, et l'évolution de son regard qui s'aiguise au fil du temps : elle nous présente sa vision de l'intégration ou du féminisme, avec humour, doigté et engagement. C'est une grande histoire, le portrait d'une belle femme, un roman bien construit, drôle, moqueur et captivant.

Romain

24 janvier 2015

Bleu éperdument, Kate BRAVERMAN

braverman.jpg

20 € - Quidam

Des nouvelles cinglantes, fracassantes et entêtantes comme les vagues de l'océan qui ponctue ces textes et borde les îles et les villes qui sont le théâtre de ces vies. Ces dernières sont remarquablement dépeintes, avec précision et ce qui m'apparaît comme une certaine froideur, un détachement, comme si c'était définitif. Une atmosphère passant de l'hébétude à la résignation entoure les femmes de ces nouvelles, comme si elles étaient happées par une lame de fond sans se débattre.

L'auteur use d'une écriture très visuelle, colorée et enlevée. De très beaux passages, d'autres cruels. Une phrase pour donner la couleur ? « Peut-être devrait-elle être parcourue d'un spasme de tendresse pour cet homme qui lui a dévoilé sa vie intérieure pathétique ? ».

Romain

01 novembre 2014

L'île du Point Némo, Jean-Marie BLAS DE ROBLES

blas de robles.jpg

22,50 € - Zulma

Dans un roman plutôt libre, dans la forme comme dans le fond, l'auteur nous transporte historiquement et physiquement d'un bout à l'autre du monde. Son univers se situe donc entre Jules Verne, Google et Corto Maltese si ça parle à quelqu'un. Difficile à résumer tant les histoires s'imbriquent et s'emballent, disons tout à la fois que c'est jubilatoire, que le bonhomme a de la suite dans les idées, que c'est parfois assez kitsch, c'est un jeu, c'est référencé... Ne pas bouder son plaisir.

Romain

30 octobre 2014

Debout-payé, GAUZ

gauz.jpg

Le Nouvel Attila - 17 €

Humain, juste, sensible, concis, un excellent roman qui traduit ce qu'est la vie d'une partie de la communauté africaine à Paris. Solitude, pauvreté, solidarité, dignité, humour, engagement. Des êtres et des racines en Afrique (et des façons de penser !), les pieds dans les magasins parisiens, la tête entre les deux. Des déracinés qui reprennent stature un temps dans ces échoppes froides et parviennent à y trouver des bouts d'humanité. J'ai beaucoup aimé cette histoire racontée, des années 60 à nos jours, celle de ces immigrés (hommes et femmes) qui sont venus en France pour y trouver ce qui est raconté là.

Romain

20 septembre 2014

Rencontre avec Christian GARCIN

garcin-christian.jpeg

Nous accueillons Christian GARCIN qui publie cette rentrée un nouveau livre : Selon Vincent, chez Stock. Un livre très réussi ! Plusieurs récits s'entrecroisent au fil de la narration et tissent rapidement une trame comme une toile d'araignée, qui relie tout, qui mêle histoire et présent, fiction et réalité. Une belle histoire de disparition, de voyage et d'amitié aussi.

vincent-christian-garcin-L-g6x3r0.jpeg

La rencontre a lieu à la librairie, dans le cadre des jeudis des Danaïdes. Le principe est simple, vous apportez à manger, nous apportons à boire.

28 août 2014

Selon Vincent, Christian GARCIN

garcin.jpeg

19,50 € - Stock

Plusieurs histoires s'entrecroisent au fil de la narration et tissent rapidement une trame arachnéenne, reliant les choses entre elles et les personnes aussi, mêlant les époques, la fiction et la réalité. On passe ainsi de la vie d'un enseignant d'histoire à la retraite de Russie, de la disparition d'un oncle à la rencontre d'une voisine, du Lac Baïkal à la Patagonie... Une affaire de disparition, de voyage et de rencontres. Et pour finir, ça se lit comme un roman d'aventure. A ne pas manquer !

Pour rappel, nous avons le plaisir de recevoir Christian GARCIN jeudi 2 octobre, 18h, à la librairie. Cela dans le cadre des jeudis des Danaïdes. 

Romain

27 août 2014

Chemins de poussière rouge, Ma Jian

ma jian.jpg

8,70 - J'ai Lu

Victime de la lutte contre la "pollution intellectuelle" lancée par Deng Xiaoping, Ma Jian abandonne Pékin pour se jeter dans le coeur de son pays. Il part à la rencontre de la Chine. C'est donc le récit, fort, de ses voyages à pied, en autostop, de ses rencontres.

Il y a de gros passages. Notamment celui où il se retrouve dans un hôpital la nuit avec des "camarades" poètes imbibés comme lui, à déguster une chouette morte trouvée dans un bocal rempli de formol.

Notre auteur est un personnage attachant, un peu fantasque, il ne nous épargne rien.

Romain